ITE P.I.V.E.R.T.

ITE P.I.V.E.R.T.

Présentation :

D ans un contexte où la raréfaction des ressources, la volatilité des prix et l’impact environnemental des activités humaines conduisent à repenser un modèle basé sur l’exploitation quasi-exclusive des ressources pétrolières, l’ITE P.I.V.E.R.T. vise à développer une chimie renouvelable utilisant des matières premières d’origine agricole en remplacement ou en complément des matières premières d’origine fossile. L’ITE P.I.V.E.R.T. sera le premier centre européen de cette ampleur, visant à valoriser la plante entière oléagineuse en produits chimiques renouvelables et en énergie.

La chimie fournit des matières premières à la plupart des industries et par conséquent les produits de chimie renouvelable sont destinés à des applications multiples : ingrédients pour l’alimentation et la santé, ingrédients et molécules actives pour la cosmétique, nouveaux polymères, matériaux de construction…

ite-logo-pivert
bioraffinerie-multi_VA_web
L e projet de bioraffinerie territoriale s’inscrit dans une logique de développement durable. En regroupant l’ensemble des unités au sein d’un même bassin d’activité, le projet vise à créer un véritable écosystème industriel : les sous-produits de certaines activités serviront de matière première pour les autres avec un recyclage de l’énergie, de l’eau et des déchets.

L’ITE P.I.V.E.R.T. a également pour ambition d’offrir de nouveaux débouchés durables pour le monde agricole et pour les acteurs des technologies de l’équipement. Il constitue une réponse à la ré-industrialisation du territoire national, dans une logique de développement cohérent et durable.

Concrètement, 5 000 ETP industriels directs ou indirects sont attendus à terme.

Aides & subventions :

S électionné dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir le 1er juin 2011, l’ITE P.I.V.E.R.T. est financé à hauteur de 63,9 M€, sur 8 ans. La convention de financement a été signée le 6 juin 2013 par Pascale Briand, Directrice Générale de l’Agence Nationale de la Recherche, et Jean-François Rous, Président de la SAS PIVERT, en présence de Louis Gallois, Commissaire Général à l’investissement.

Pour en savoir plus

http://www.gouvernement.fr/les-investissements-d-avenir

Dans le cadre de ce financement global, le programme de recherche précompétitive GENESYS est quant à lui subventionné à hauteur 39,8 M€. Il a fait l’objet d’une décision positive de la Commission Européenne quant à la légalité des aides publiques apportées.

L’ITE P.I.V.E.R.T. bénéficie également du soutien financier des collectivités locales et en particulier du Conseil régional de Picardie et de l’Agglomération de la Région de Compiègne (ARC) à hauteur de 4 M€ pour chacune des collectivités locales citées, aides apportées sous différentes formes.

ite-image-sub3

L’écosystème :

L’ITE P.I.V.E.R.T. a fédéré autour de son projet des acteurs du monde académique et industriel.

carte-ecosysteme