Possédant un pouvoir isolant de haute qualité, le polyuréthane est très apprécié par les professionnels pour les travaux d’isolation. En effet, ce matériau est ultra résistant à la compression et il s’acclimate parfaitement bien dans les zones humides, ce qui lui permet d’être vraiment polyvalent. Ce dernier présente toutefois quelques limites, il faut donc bien étudier son cas avant d’entamer des travaux d’isolation avec de la mousse polyuréthane. Afin de mieux vous éclairer, on vous explique tout au cours de cet article.

Le polyuréthane, qu’est-ce que c’est ?

Les isolants en polyuréthane sont conçus à partir d’un moussage de polyols, d’agents gonflants, de méthylène, et d’additifs. Pour ce qui est des panneaux, l’expansion est enserrée à l’aide de deux parements fabriqués généralement en aluminium. Ces derniers permettent de garantir une bonne étanchéité à l’air de l’isolant, et d’assurer sa longue durée. Grâce à son efficacité, le polyuréthane est souvent considéré aujourd’hui comme étant le meilleur isolant thermique.

Voici les principales spécificités de la mousse polyuréthane :

  • Elle est idéale pour les combles perdus, les murs et cloisons intérieurs ;
  • Elle peut être appliquée sur les toitures, les murs extérieurs ainsi que les planchers bas ;
  • Elle détient une durée de vie de plus de 50 ans ;
  • Elle représente un faible confort en été ;
  • Elle possède une faible isolation phonique ;
  • Elle possède une faible résistance au feu ;
  • Elle n’est pas adaptée aux vieux bâtiments.

Quels sont les avantages d’une isolation en mousse polyuréthane ?

Faisant partie des meilleurs matériaux d’isolation, l’isolation de la mousse polyuréthane projetée représente sans doute ce qu’il y a de mieux pour votre maison. Suite aux expériences de nombreuses personnes, nous avons pu identifier différentes raisons pour lesquelles ce choix serait idéal pour isolation de toiture, de murs, ou de sols.

La mousse polyuréthane permet d’apporter une conductivité thermique de haute qualité. En effet, cette dernière permet d’obtenir une isolation par centimètre d’épaisseur de mousse projetée, lui conférant la possibilité de garder la chaleur ou au contraire d’empêcher le froid d’entrer grâce à un système de microbulles d’air. Cette solution a été développée par Isotrie, permettant un rendement optimal dans l’espace à isoler.

L’isolation via la mousse polyuréthane se fait le plus souvent avec un pouvoir de 0.025 à 0.027 W/M²K. En effet, ces chiffres-là sont plus élevés que ceux des autres matériaux isolants, ce qui veut dire que la chaleur les traverse plus aisément qu’avec une mousse polyuréthane. De plus, elle offre une isolation acoustique ainsi qu’une résistance thermique très satisfaisante.

La mousse en polyuréthane a été fabriquée dans le respect des hommes et de l’environnement. Cette dernière ne contient pas de composants toxiques ou irritants. De plus, elle est inodore, et ne contient pas de composés volatils. Ce qui la différencie des autres isolants, c’est que le PUR ne diffuse pas de microfibres en suspension, ce qui prouve justement son accord avec l’environnement.

La mousse polyuréthane, une solidité sans pareille et un énorme gain de temps

La mousse polyuréthane est durable et limite considérablement les glissements et les tassements. Celle-ci se transforme en une masse d’un seul bloc pouvant de se poser sur toute la surface à couvrir. Il n’y a donc rien à craindre concernant les éboulements de toiture, contrairement aux autres isolants.

La mousse polyuréthane a une capacité de conservation pouvant aller à plusieurs années, et ce, sans aucune fissure. On peut donc en conclure que ce matériau présente un rapport qualité prix indéniable.

Généralement, ce sont les coûts de main d’œuvre qui font monter la donne quand on parle de travaux. Il est donc évident que plus vous gagnerez du temps, moins vous aurez à payer la main d’œuvre ! Étant donné que la mousse polyuréthane est posée grâce à des machines spécifiques, les travaux se font en une seule fois et la mousse durcie rapidement. Vous n’aurez donc pas à vous soucier du temps que cela prendra ou des retards de chantier. Ainsi, vous arriverez à réaliser des économies de main d’œuvres considérables vous permettant de réduire le coût de l’isolation.

Publier un commentaire