Il apparaît de plus en plus nécessaire, voire indispensable, de songer à la protection de l’environnement dans tout ce que nous faisons ou utilisons. Les effets néfastes engendrés par l’utilisation des produits chimiques sur l’environnement ne sont plus à démontrer. Les fêtes constituent l’un des moments où l’on recourt à toutes sortes de produits, parfois nocifs pour la planète. Notre empreinte carbone peut alors rapidement augmenter. Comment alors organiser une fête comme Noël de façon écologique et responsable ?

La décoration

Le premier aspect par lequel débute la célébration de Noël est la décoration. Elle est réalisée plusieurs jours avant le 25 décembre et mobilise l’utilisation d’un grand nombre d’objets ou de matériels tels que les sapins, les guirlandes et autres.

L’organisation d’un Noël éco responsable passe par le remplacement de tous ces objets ou de la majeure partie par des matériels plus naturels. Pour ce faire, on peut laisser libre cours à son imagination et recourir à toutes sortes d’objets naturels pour sa déco. Il n’existe pas une norme en matière de décoration, surtout en ce qui concerne la fête de Noël. Il serait ainsi plus approprié d’opter pour un sapin naturel en pot (pour pouvoir le replanter ensuite), voir même d’opter pour un sapin en bois ou en fer.

L’on peut ensuite recourir aux objets ou matériels tels que les écorces, les pommes de pin, des rondins de bois, des canettes, etc. Bien utilisés, ils apportent une certaine beauté et originalité dans la maison.

Les cadeaux

Une autre façon d’organiser une fête de Noël éco est de songer à la nature des cadeaux. Ces derniers devront être de nature écologique, c’est-à-dire bio. Les cadeaux écologiques sont non seulement respectueux de l’environnement, mais ne coûtent pas cher.

Ainsi, au lieu d’offrir des montres, des téléphones portables et autres, il serait plus intéressant d’offrir une bouteille de vin, un livre, un tableau ou tout autre produit artisanal. Certaines personnes y seront plus sensibles et feront pareil à leur tour.

En ce qui concerne les enfants, il existe différents types de jouets en bois, en tissu, en caoutchouc très divertissant. Ils seront non seulement appréciés des enfants, mais dureront plusieurs années.

Vous pouvez également offrir des activités qui laisseront des bons souvenirs à vos proches : place de cinéma, sortie bowling, stage d’oenologie, entrées à la piscine, etc.

Les emballages

Les emballages constituent l’un des matériels les plus utilisés au cours de la fête de Noël. Ils sont pour la plupart fabriqués dans des matériaux non dégradables et constituent ainsi une menace pour l’environnement. Dans le cadre de l’organisation d’un Noël écolo, il serait judicieux de les remplacer par d’autres matériaux plus écologiques.

Le papier kraft peut être utilisé à cet effet. Entièrement recyclable et biodégradable, il ne renferme aucune fibre plastique. Pour l’attacher, l’on peut utiliser de la ficelle en jute qui est tout aussi biodégradable.

Le Furoshiki peut être aussi utilisé pour les emballages. Il s’agit d’une technique d’emballage à l’aide de tissus originaires du Japon. Plusieurs vidéos expliquant sa réalisation existent sur Internet.

Comment organiser un Noël éco responsable

Les repas

La préparation des repas constitue aussi un aspect à prendre en compte dans l’organisation d’un Noël écolo. Cela revient globalement à opter pour des recettes en grande partie bio. Il faudrait ainsi éviter les produits congelés et opter pour des aliments naturels, cultivés sans produits chimiques. Les recettes devront être ainsi composées en grande partie de fruits, légumes bio et de viandes issues d’un élevage bio.

N’enfaites pas trop pour éviter le gaspillage ou alors pensez à congeler les restes.

Un autre aspect à prendre à compte est relatif à la vaisselle. Pour vivre un Noël éco-responsable, utilisez vos accessoires de la maison et abandonnez les assiettes et gobelets jetables.

La réduction de la consommation d’énergie

Un dernier point relatif à l’organisation d’un Noël écologique concerne la consommation de l’énergie. Il serait plus approprié dans cette optique de limiter autant que possible sa consommation en cette période.

Pour ce faire, renoncer à l’utilisation constante du chauffage tout en prenant soin de bien se couvrir est un excellent moyen. En ce qui concerne les guirlandes, à défaut d’utiliser des bougies, il serait judicieux d’opter pour des guirlandes à faible consommation énergétique ou solaire.

Il est aujourd’hui nécessaire de songer à la protection de l’environnement dans toutes nos actions et surtout dans l’organisation des fêtes. Cela passe par une limitation maximale des produits ou matériaux non dégradables.

Publier un commentaire